Ils nous ont « fédéralement » tendu la main

La team RCL

Les deux binômes au ravitaillement – RCL

Mohamed, grand sportif de la FÉDÉEH, revient sur sa participation au Raid Centrale Lyon en octobre dernier, en compagnie de Nassim, son frère, et de Jordan et Marie autres sportifs émérites. 

« Au départ, l’ambiance était superbe, le son de la fanfare, une équipe en tutu rose sur notre droite,  le décompte avant l’ouverture et c’est parti.

Entraîné par l’esprit de compétition, nous avons poursuivi le premier pelotons. Nous avons vite compris que le rythme effréné des premiers était au dessus de notre zone de confort mais nous voulions absolument nous accrocher au wagon. Et malheureusement, sur un terrain accidenté par d’énormes racines et de la roche tranchante, environ au cinquième kilomètre, Nassim s’est tordu la cheville. Il a d’abord pensé à s’arrêter puis nous avons décidé de continuer encore un peu l’aventure et espérant secrètement pouvoir finir. C’est dans cette état d’esprit que nous avons fini les 10km de cette première épreuve par une marche active, avec Nassim accroché à mon épaule en sautillant sur une jambe lorsque la douleur devenait trop vive.

En vélo, contrairement à la course, la cheville ne subit pas de choc, c’est pourquoi Nassim était plus alaise en vélo. Bien heureusement, la majorité de la course se fait en deux roues. Et même pour l’épreuve de Run & Bike qui consiste pour une équipe à avoir un vélo pour deux, Nassim a parcouru les 8km en vélo et moi à pied à ses cotés.

Les descentes en vélo étaient de vrais bénédictions, nous étant accoutumés des terrains difficiles au dernier Raid Grenoble INP de mai 2015, nous y allions à fond la caisse, là, où la majorité des participants faisaient un usage insistant du frein. Ainsi, nous avons réellement pu rattraper notre retard durant ces phases. Ce fut vraiment nouveau pour moi comme sensation de pouvoir apprécier la descente sur terrain accidenté, car avant, j’anticipais beaucoup et ce n’était vraiment pas une parti de plaisir.

L’épreuve que nous anticipions le plus, est la course d’orientation. Nassim et moi n’avons pas la moindre connaissance de la lecture des cartes, et bien que j’ai googlé pour avoir quelques tutos sur l’apprentissage aux cartes de montagnes, je n’ai pas particulièrement avancé. Mais heureusement, nous avons rencontré Marie et Jordan avant cette épreuve, nous leur avons demandé si nous pouvions nous joindre à eux et ils nous ont « fédéralement » tendu la main. C’était d’ailleurs plutôt sympa de chercher des balises avec Marie, Jordan et Nassim dans la forêt.

Jordan et Marie RCL.jpg

Marie et Jordan, un binôme de choc!

Le camping pour passer la nuit se situait en plein milieu des montagnes, c’était un joli endroit. Sur place, nous avons eu la chance de passer sous les mains professionnelles des ostéopathes qui nous ont fait le plus grand bien. Par contre, j’ai le souvenir d’une nuit de pluie diluvienne, mon linge étendu a fini complètement trempé et le réveil matinal (5h) a été plutôt difficile.

La dernière épreuve avant l’arrivée était magnifique, elle consistait en une course d’orientation d’une heure environ dans la ville d’Annecy pour déboucher sur le splendide lac d’Annecy. Ainsi, après avoir couru dans la boue, dans les chemins de montagne et traversé de multiples forêt, nous avons fini dans la ville d’Annecy, où nous avons contemplé sa beauté, ses grands boulevards et ses petites ruelles. »

DCIM100GOPRO

Finisher du Rai Centrale Lyon

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s