« Un binôme handi-valide est avant tout 2 personnes dont la complicité est bien plus forte que toute épreuve de la vie. »

 

Après le témoignage de Mohamed sur son premier Triathlon, c’est au tour de Johanna et Manon de nous raconter leur expérience. 

« Le 19 septembre 2015, nous nous engagions sur notre premier triathlon ensemble. Le Triathlon Audencia La Baule s’est fait en relais, aux côtés de deux autres sportifs handi-valides : Mohamed et Nassim, deux frères dont la complicité est à la hauteur de leur condition physique.

Ce projet était un véritable challenge qui me tenait à cœur en rejoignant la Commission Sport pour Tous de la FÉDÉEH en Septembre 2014 en tant que référente : élargir notre engagement concernant le sport inclusif en participant à un triathlon, épreuve qui nécessite une confiance entre l’handisportif et son guide, de l’entraînement ensemble et un esprit d’équipe des plus importants.

Défi relevé ! A 15h00, nous nous lancions pour 500 mètres de natation en mer, munies de nos combinaisons de triathlon, un lien physique nous reliant à la taille, et chacune un brassard « HANDI » et « GUIDE » au bras.

triathlon

Le système de lien guide/Handisportif de Manon et Johanna pour l’épreuve de natation

La difficulté était réelle car j’étais dans l’incapacité de me servir de mes bras pour nager suite à un accident. C’est alors sur le dos, en ne me servant uniquement que de mes bras, que j’ai réalisé ces 500 mètres en natation, pendant que Johanna me guidait et nageait, elle, en crawl. Le nombre conséquent de personnes sur cette épreuve, où handiportifs et valides étaient mélangés, rendait la difficulté encore plus grande pour Johanna qui était ma guide.

Après 22 minutes d’épreuves, nous passions le relais à Mohamed pour 25,6 km de vélo et ensuite son frère, Nassim, pour 6,4 km de course à pieds, fières de l’expérience que nous venions de vivre ensemble.

Un triathlon que nous avons achevé dans la bonne humeur avec un très bel esprit d’équipe, mais aussi et surtout la fierté d’avoir représenté la FÉDÉEH sur cette épreuve où 30 équipes handisportives étaient présentes, en nous classant 5ème.

Sans titre

La team FÉDÉEH/ Sopra Steria après l’effort

Au-delà d’une quelconque performance, ce fut pour notre binôme handi-valide la concrétisation d’un réel combat que l’on mène depuis Février 2015 face au handicap et aux aléas de la vie. Une expérience qui nous rappelle qu’un binôme handi-valide est avant tout 2 personnes dont la complicité est bien plus forte que toute épreuve de la vie. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s