Lundi 23 mars : nouveaux défis pour les équipes handinamiques de la FÉDÉEH

Thibaut et Alizée lors de la descente du Slalom Géant

Thibaut et Alizée lors de la descente du Slalom Géant

Challenge ski : la redoutable épreuve du Boarder cross

Madeleine, membre de la FÉDÉEH déficiente visuelle, s’élance avec son binôme Brice, à l’assaut de la terrible épreuve de Boarder cross. Au programme épreuve qualificative le matin et descente en ligne avec trois autres concurrents l’après-midi. Avec un temps de 4 minutes, Madeleine et Brice ont loupé la qualification pour la descente en ligne d’un « cheveu ».

Victime d’un incident mécanique, Hubert, pourtant spécialement préparé pour la compétition, a joué de malchance et a malheureusement déchaussé sur le haut de la descente, finissant l’épreuve au bout de 7 minutes.

Tout ceci n’a pas altéré la bonne humeur et le moral régnant parmi les autres membres de l’équipe du challenge ski venus pour les soutenir.

Thibaut : « Bravo à Madeleine et à Hubert, ils ont terminé avec les honneurs. On n’a vraiment pas eu de chance aujourd’hui sur le Boarder-cross, mais il nous reste plusieurs compétitions encore pour nous qualifier pour la finale. Et puis, Jordan, notre champion handisport, arrive aujourd’hui pour les prochains jours de compétition. »

Une course d’orientation à Val d’Isère au programme du Challenge Montagne

Après avoir méticuleusement observé les cartes du parcours et défini leur stratégie, les valeureux membres du challenge montagne sont allés au bout d’eux-mêmes et ont réussi la prouesse de récupérer pas moins de 6 balises dispatchées par les organisateurs à Val d’Isère.

Retour de Dalibor, membre déficient visuel de la FÉDÉEH:  » Le challenge montagne, c’est vraiment un défi physique. Je suis fier de faire cette épreuve avec mes compagnons de route, on va au bout de nous-mêmes. On serre les dents et on se serre les coudes mais à la fin de la journée, on a vraiment le sentiment du devoir accompli ».

Dîner dans un restaurant savoyard

Que serait la montagne sans son traditionnel dîner savoyard ?

Soirée conviviale à Val d’Isère :

Journée off pour les compétitions le mardi, nos membres en profitent pour relâcher un peu la pression et passer une soirée conviviale.

Au programme, dîner savoyard qui aura permis à Émeline, chargée de recrutement de Sopra-Steria, de faire la connaissance des membres de l’équipe, puis soirée organisée sur le village du GEM ALTIGLISS.

A cette occasion, les membres de l’équipe ont également pu mesurer l’impact de leur participation auprès des autres concurrents qui sont venus nombreux les féliciter pour leurs performances respectives.

Un concurrent d’Audencia Nantes leur aura même glissé : « Bravo à vous, vous avez fini devant moi hier, j’étais un peu dégoûté sur le coup mais en fin de compte c’est quand même génial qu’on puisse participer aux mêmes compétitions. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s